ImageBienvenue à Narois !Image
Benvenuto a Narois !


Heure d'Arteylia : (GMT+5)
__________________

↓ Carte de l'Empire de Narois ↓
► Afficher le texte
Cité Impériale d'Arteylia - Journal Officiel de l'Empire
Fonctionnement de la Noblesse - Informations officielles - Chirper

[11/05/224] Discours du Guida sur la sécurité de la Nation

Plus grand bâtiment du monde, le Grand Hall de la Nation accueille la Chambre du peuple et les grands événements du Grand Empire

Modérateur : Maîtres du Jeu

Avatar du membre
Empire de Narois
Messages : 226
Enregistré le : 09 nov. 2019 10:47

11 mai 2024 15:54

Discours du Guida
sur la sécurité de la Nation et la continuité de la Construction frazziliste

_________________________

Grand Hall de la Nation
Sabato 11 maggio 224

Image


NOTE HRP : Les membres du gouvernement, les officiers supérieurs de la milice pourpre et des forces armées frazzilistes ainsi que les membres du Conseil Suprême Frazziliste sont invités de facto à siéger. Toute autre personne peut simuler son arrivée dans les tribunes publiques.

Avatar du membre
Fiorenzo Panzani
Messages : 13
Enregistré le : 02 juil. 2023 16:13

11 mai 2024 19:08

C'est accompagné de deux autres officiers de la Milice Pourpre que Fiorenzo Panzani arriva pour assister au discours. Compte tenu des incidents récents et des opérations en cours menées par la Milice Pourpre, tous avaient le visage préoccupé alors que Panzani s'assit au premier rang et ses compagnons au second, juste derrière lui, aux places qui leur avaient été réservées.

Avatar du membre
Alessandro Rovere
Messages : 10
Enregistré le : 02 juil. 2023 14:22

11 mai 2024 21:50

Le ministre de la défense, Alessandro Rovere, était présent afin d'assister au discours du guida. Il était entouré de son aide de camp ainsi que de deux officiers servant de conseillers spéciaux. Le visage du ministre était sévère, le destin de Narois pouvait basculer, il le savait et était prêt à tout pour empêcher cela.

Avatar du membre
Canziano Spicuzza
Messages : 5
Enregistré le : 02 juil. 2023 15:54

11 mai 2024 22:11

Le Chancelier du Parti, Canziano Spicuzza arriva sous haute protection au sein du Grand Hall, cet homme de l'ombre qui pourtant tirait la plupart des ficelles de l'état allait écouter le Guida réciter le discours qu'il avait lui-même écrit, et cela lui fit avoir un petit sourire satisfait, alors qu'il s'installa au sein de la tribune d'honneur en haut des gradins proches du pupitre du Guida.

Avatar du membre
Beniamino Draghi
Messages : 2
Enregistré le : 11 mai 2024 23:22

11 mai 2024 23:50

Le Ministre des Affaires Étrangères, Beniamino Draghi, ou plus simplement "Ben" comme on l'appelait dans le Parti, arrivait au Grand Hall, au milieu des autres membres du gouvernement frazziliste. Ancien chef d'entreprise, sympathisant national-conservateur devenu l'un des plus éminents convertis du Parti, Beniamino est aussi l'un des rares civils, et l'un des visages les plus présentables de la dictature - c'est bien pour ça qu'on lui avait donné l'ingrate responsabilité de mettre en place les relations diplomatiques du nouvel état naroisien avec le reste du monde qui n'avait pas été décidé à coopérer, le réduisant à pas grand chose de plus qu'un émissaire auprès de l'Unitstat du Borowen.
Les errements des militaires qui avaient initialement pris le pouvoir, et l'évasion réussie d'un certain Prince qui fanfaronnait un peu partout avaient sérieusement entamé la crédibilité étrangère de leur nouveau régime, et il ne manquait pas de réclamer à ce que les agences de sécurité frazzilistes apportent enfin une solution permanente au problème Bunarys. Il assumait d'être opportuniste et prêt à vendre ses principes pour la sûreté du pouvoir qui l'avait gâté - et ne craignait pas, jusque là, d'être inquiété pour sa pudeur militante, car après tout, il avait le même profil que le Guida : ancienne élite sous la démocratie, trahissant les siens jusqu'à devenir le ponte d'un régime fanatisé.
Mais à présent, Beniamino, comme beaucoup d'autres opportunistes, sentait bien que le vent tournait, tandis que les tensions avec les états voisins montaient et que le contrôle du Parti sur le pays commençait à s'affaiblir, et qu'à l'inverse l'armée et la Milice prenait de plus en plus le pas sur le gouvernement civil. Dans un contexte aussi moribond, personne n'avait besoin d'un diplomate, et encore moins d'un attentiste. Beniamino avait donc passé la journée à rassembler ses ressources pécuniaires, fruits d'années de placements discrets et de pots-de-vins des administrateurs moins fûtés du régime, et à les exiler sur des comptes en Nouvelle-Providence, en Laurésie et à Guioti. Il avait aussi collecté de quoi négocier sa sécurité, si jamais ça venait à devenir nécessaire.

S'épongeant le front - il faut dire que ces gradins avaient beaucoup de marches - gardant un air grave et sérieux pour ne pas laisser transparaître la panique qui le gagnait chaque jour un peu plus, il prit place dans les gradins, essayant autant que possible d'éviter les hommes en uniforme qui paraissaient devenir de plus en plus dangereux à mesure que le Guida perdait prise sur son régime.

Avatar du membre
Mario Di Genova
Messages : 5
Enregistré le : 02 juil. 2023 21:55

12 mai 2024 00:23

Le ministre des affaires économiques arriva parmi les premiers au Grand Hall. Il fallait dire que la configuration de la nouvelle capitale lui permettait de se déplacer rapidement entre les bâtiments et que malgré la situation financière désastreuse du fait de la désorganisation du commerce national, Di Genova était un soutien de première ligne au Guida. Il s'installa à la place qui lui était du, étant venu seul mais toujours accompagné de son service de sécurité. Son second manoeuvrait pour sortir Narois de la santa merda dans laquelle ces rebelles les avaient mis.

Avatar du membre
Nestore di Aosta-Costa
Guida di Narois
Messages : 2
Enregistré le : 11 mai 2024 23:10

12 mai 2024 00:32

Sous les applaudissements de la foule et les saluts, Nestero arriva au sein du Grand Hall sous haute protection, lui qui représentait l'avenir de cet Empire millénaires.

Gagnant la tribune d'honneur, il se placa a la droite du pupitre afin d'apparaître aux côtés de son père une fois que l'intervention débutera.

Avatar du membre
Giovanni di Aosta-Costa
Guida di Narois
Messages : 31
Enregistré le : 06 mars 2021 19:31

12 mai 2024 00:34

Alors que le Grand Hall était désormais noir de monde avec un public également plus de 100 000 personnes, tous attendait avec impatience la venue du Guida, en retrait depuis quelques mois à cause de sa mauvaise santé, c'est un Guida qui se voulait revitalisé par le repos qui devait apparaître ce soir afin de clarifier l'avenir et la position du Grand Empire face aux terroristes.

Vers 21h, la grande porte de la tribune s'ouvrit finalement, c'est un Aosta-Costa diminué et plutôt fin qui en sortit avec sa main droite dans le dos, ultime tentative de dissimuler la maladie de parkinson qui le ronge depuis maintenant 15 ans, il avança péniblement jusqu'au pupitre en conservant une allure très digne sous une vague de saluts frazziliste.


Image


Répondant avec un unique salut qui réduisit la salle totalement au silence, Giovanni attrapa sa feuille et la place sur le pupitre avant de prendre la parole dans un silence de mort, quasiment inhumain, sous le vaste dôme froid du pouvoir.

Giovanni di Aosta-Costa :

Camarades nationaux, c'est avec une grande joie que j'ouvre ce soir notre grande assemblée sous les bons augures de l'esprit d'Adolfo Frazzimo, notre grand fondateur et sauveur de Narois.

Aujourd'hui notre Grand Empire subit les attaques de nombreux traîtres qui se cachent ici, parmi nous.

La vermine, voilà le véritable visage de cette soi-disant révolte contre l'ordre légal et constitutionnel, n'oublions pas que notre pays a réussi à se sortir de la féodalité par le Frazzilisme, que notre niveau de vie se porte mieux grâce au parti, que notre pays a atteint un niveau de splendeur architectural que par l'ordre nouveau.

Notre pays est à l'aube d'une nouvelle ère qui déterminera le destin non seulement de Narois mais aussi du Monde.

Notre Grand Hall, témoin du renouveau... du renouveau de la nation vakéministe.. saphyrienne.... Nous sommes à l'aube d'une ère athlétique.. ah... je... hhhh

Alors qu'il commença à se tenir la poitrine, la tête du Guida se mit à tourner et c'est face à la foule immense horrifiée et des caméras du monde entier qu'il s'effondra et tomba du pupitre.

Giovanni fut alors attrapé par deux soldats de la milice pourpre qui le prirent par le dos et les jambes avant de l'évacuer en courant, son fils Nestore étant lui-même attrapé par deux gardes qui l'exfiltrèrent au plus vite.

Dans le même temps, des soldats fonçaient vers vous devant votre télévision par les caméras qui filmaient en direct, puis plus rien…

Avatar du membre
Mario Di Genova
Messages : 5
Enregistré le : 02 juil. 2023 21:55

12 mai 2024 00:45

Mario Di Genova ne comprit pas tout de suite ce qui venait de se passer. En moins d'une minute, toute l'ambiance s'était transformée. Alors qu'il était assis au premier rang derrière le pupitre, il vu le Guida faiblir puis s'effondrer au sol avant de voir des gardes surgir et obstruer la scène. Le ministre de l'économie senti la peur et le stress l'envahir. Il décida de suivre le mouvement dans les rangs des officiels et quitta le plus vite possible la tribune en poussant tout le monde. Mario se précipata vers les ascenseurs en espérant rejoindre à temps son ministère.

Avatar du membre
Canziano Spicuzza
Messages : 5
Enregistré le : 02 juil. 2023 15:54

12 mai 2024 00:59

Dans le chaos suite à la chute, le chancelier du parti prit la fuite par le couloir derrière la tribune, il passa par les raccourcis dans le bureau du Guida, se prit les pieds dans le tapis et percuta le bureau, ce qui l'assomma par terre.

Répondre

Retourner vers « Grand Hall de la Nation »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité